Admirez l’architecture de Lambersart

Admirez l’architecture de Lambersart

Vous aimez l’architecture ? Vous avez envie de rêver en vous imaginant habiter dans une des villas ? Vous aimez vous baladé ? Direction Lambersart, Avenue de l’Hippodrome pour admirer les magnifiques villas de la région du Nord !

Nous avons décidé de nous balader Avenue de l’Hippodrome, à Lambersart, pour admirer les villas, toutes plus impressionnantes les unes que les autres ! En 1895 était lancé un concours de la plus belle villa, à l’initiative de Edmond Ory. Ce lambersartois, avocat puis urbaniste, est à l’origine du développement de la ville, et le bâtisseur de l’Hippodrome. Nous vous proposons de découvrir le résultat  de ce concours, grâce à une promenade le long de cette avenue bordée de plus de 200 platanes.

Pour vous, nous avons sélectionné les trois villas les plus significatives, mais, que d’autres découvertes à faire !

  • Au 309, Villa Sdez, vous allez retrouver la petite sœur de la villa Cavrois. Cette maison Art Déco date des années 30, et l’architecte Marcel Boudin a construit ici la réplique d’un paquebot, en briques claires. Nous y retrouvons les hublots sur deux niveaux, le dernier étage, bâti comme la cabine de pilotage, et la terrasse sur le toit. Dans la rue, vous trouverez une autre villa Art Déco plus petite. À vous de jouer ! Il s’agit de trouver quel dieu est sculpté au-dessus de la porte…
Villa Sdez
  • Au 218, Villa Saint Georges. Impressionnante avec sa mosaïque Art Nouveau représentant Saint George terrassant le dragon. Cette villa est tout simplement Elle a cependant besoin de quelques travaux afin de rendre leur lustre aux bow-windows et à ses tours.
Villa Saint Georges
  • Au 193, la villa Saint Charles, de style Néo Renaissance flamande est, avec son beffroi, l’une des merveilles de cette avenue. C’est d’ailleurs elle qui avait gagné le concours architectural de 1895. C’est aussi notre chouchou !
Villa Saint Charles

D’autres chefs-d’œuvre sont à retrouver tout au long de cette balade ! Soyez attentif, ouvrez les yeux, chaque maison apporte des détails intéressants. Vous pourrez ainsi découvrir le numéro 220, villa des roses, qui présente un joli décor de fleurs émaillé, le numéro 240, en béton et brique rouge, le 289 et son perron à colonnettes (un autre coup de cœur !), la taille du 315, le style plus classique des numéros 330 et 335, typique des années 30, le chat du 336, les portes et le portail du 339, et bien d’autres…

N’hésitez pas à continuer par la rue de l’amiral Courbet, et en particulier les numéros 4, 45, 50 et 52 !

Une belle balade pour admirer et scruter la créativité des architectes du début du 20ème siècle.  A faire par beau temps pour en profiter pleinement.

Mon ressenti

Jean, 50 ans « Quel plaisir de déambuler dans cette avenue et de découvrir ses somptueuses villas. Au fil de notre balade, nous nous retrouvons en plein Art Déco. Ce n’est certes pas tout à fait Miami, mais que de belles découvertes ! Nous passons alternativement ensuite aux villas châteaux, de style Néo Renaissance flamande. A vous de chercher le nom de chacune de ces villas, des mosaïques, des motifs cercles, des frises, des modillons et des bow-windows, typiques de l’Art Déco. Tous les styles sont représentés, c’est un bon moment pour découvrir ces trésors architecturaux. »

Nos astuces

Allez-y le dimanche matin, vous profiterez mieux de la quiétude des lieux pour votre balade. N’hésitez pas à continuer jusqu’au bois de Boulogne, et les 110 hectares du Parc de la Citadelle qui vous attendent ! Il suffit d’enjamber la Deûle, à deux pas.

Bon à savoir

L’avenue de l’Hippodrome, à Lambersart est bien connue des lillois et notamment de ceux qui aiment l’architecture. C’est à la fin du 19ème siècle que la ville de Lambersart a voulu créer une avenue desservie par un tramway hippomobile. Elle a été dessinée par Alfred Mongy (d’où l’ancien nom donné au tramway reliant Lille à Roubaix et Tourcoing). L’implantation des villas est l’oeuvre de l’urbaniste Edmond Ory. Pour attirer les plus grands architectes de la région, il organise, de 1894 à 1900, le concours de la plus belle villa, et le dote de prix très importants. Dès lors, Lambersart “se vend bien”, et l’avenue de l’hippodrome devient “le” quartier résidentiel de Lille..

Où se trouve t-elle ?

Infos pratiques :

Profitez des journées du Patrimoine pour faire une visite guidée de l’avenue de l’Hippodrome. C’est une superbe découverte de plus de deux heures. Il existe bien sûr d’autres visites guidées pendant l’année. Pour en savoir plus, retrouvez les villas de l’Avenue de l’Hippodrome sur les liens ci dessous :

 http://www.lambersart.fr/Tourisme-et-culture/Decouvrir-notre-ville/Edifices-inscrits-aux-monuments-historiques

https://www.architecture-art-deco.fr/villas-avenue-hippodrome-lambersart-nord.html

5/5

Laisser un commentaire